Demain est un autre jour (Zodiac challenge 2020)

C’est mon anniversaire, paraît-il ! J’ai atteint l’âge de Jésus-Christ, ou d’une vieille marque de binouze, je ne sais lequel est le plus glorieux des deux. Alors, comme je suis d’une générosité sans faille, je vous offre le premier Zodiac de 2020 (certains ont peut-être vu passer l’info sur ma NoFakeNewsLetter, pour s’y abonner, c’est en bas de cette nouvelle), non parce que j’ai l’âge de Jee Zeus, mais parce que je rempile pour une année de défis littéraires (comme ici), pour éviter que mon écriture ne rouille. On embarque pour les thématiques de janvier : – Retour à la case départ- Une bonne résolution- Errance – Demain sera toujours demain. Pour ceux qui ont oublié mon anniversaire, vous avez quelques heures pour vous rattraper, quoi qu’il soit, sachez que si vous ne le saviez pas, je vous pardonne mes enfants. Et si vous buvez un coup à ma santé, faites-moi plaisir, achetez-vous une vraie bière :)! Belle lecture à vous.

Le fourre-tout littéraire

Glow-Bulle (Zodiac Challenge)

Qui l’eût cru par la foi de Lustucru ! Le Zodiac Challenge est terminé après une course contre la montre et les mois déjà croqués du défi pris en cours ! Quel plaisir de vous partager aujourd’hui le dernier texte de ma série Zodiac, pour le mois de décembre. Les thèmes étaient : théâtre / l’exil / bulle / la ville invisible / séchoir à linge. J’étais partie sur l’idée du théâtre, puis une balade en montagne m’a totalement déviée de mon chemin, et est apparue, presque comme une vision biblique, ma nouvelle Glow-Bulle ! Encore une fois, je remercie tous les initiateurs de ce challenge fort sympathique (ici pour les infos), qui m’ont aidée non seulement à garder le rythme mais encore à me frotter la plume sur un tel format pendant 12 nouvelles toutes différentes où tout (ou presque) était permis ! Pour les retrouver ou les relire, c’est par là, dans la catégorie Zodiac Challenge ! Je vous remercie bien chaleureusement de votre lecture au fil des signes astrologiques !

Le fourre-tout littéraire

Le cimetière des animaux

Bonjour à tous, le Nanowrimo est bien entamé, tout est expliqué par ici à peu près sur Apprentie en Herbe 5 je fais fi à la règle d’écrire sans réviser puisque j’ai quelques obligations (que je me suis seule obligée à faire) en termes d’écriture car le Zodiac continue, avec de nouvelles thématiques pour novembre, inspirées et inspirantes ! Ni une ni deux, je vous propose donc les 4 thèmes du mois : Utopie / Le cimetière / Mon pays / Perdu, et je vous laisse imaginer celui que j’ai décidé d’explorer ce mois-ci ! Ca me fait 758 mots de plus pour le NANO, et plus qu’un mois, un texte pour boucler le défi du Zodiac ! Fiouuu ! Ca a dépoté depuis cet été ! Ne vous inquiétez, après, je me consacre au Nano, donc, je reste dans une grotte, sans téléphone, sans amis, sans chat, sans rien (ou presque) à vous mettre sous les yeux ! Belle journée à vous et belle lecture !

Le fourre-tout littéraire

Bombe à retardement

Bonjour bonjour, revoilà venu le temps du Zodiac ! Je suis enfin dans les clous, puisque je poste en octobre, le mois… d’octobre ! Youpi ! Alors, pour tous ceux qui ne connaissent pas le Zodiac, tout est expliqué ici Atlantides ou là Au bout de l’arc-en-ciel, et je vous invite à découvrir les textes sur la gauche, tout est tout beau tout trié depuis samedi dernier ! Ce mois-ci, on devait choisir entre : le train / ouragan / un air de musique / histoire de femmes. J’aurais pu m’amuser sur le train, mais je me suis lancée sur le dernier. N’hésitez pas à partager vos retours. Bonne lecture à vous, Sabrina.

Le fourre-tout littéraire

Rouge

A trois jours du gong, je produis le texte de septembre pour le Zodiac Challenge ! J’ai dû avancer et (légèrement tarter) la cadence pour rattraper les 7 mois de retard, mais j’y suis arrivée ! Maintenant, je vais pouvoir passer plus de temps à l’écriture chaque mois car je serai dans le même wagon que mes compagnons de challenge ! Fiou, comme quoi, faut jamais se laisser abattre ! Je reviens avec un texte concocté entre deux cours où il fallait choisir entre : avant internet / parler tout seul / calme/ rouge. Bon, encore une fois, je suis sympa, tout est dans le titre, du moins le choix, car pour le reste, va falloir lire les cocos ! Bonne lecture à vous, je vous retrouve en commentaire. N’oubliez pas d’aller fouiner sur Agenda ironique de septembre 2019, textes et votes pour découvrir tous les textes ainsi que ma participation à l’agenda ironique (parce que je suis un peu dingo et que j’aime faire plein de défis en même temps) et sur tous les textes du Zodiac pour lire les règles et vous lancer comme ici Atlantides

Le fourre-tout littéraire

Atlantide

Bonjour à tous, le Zodiac challenge continue ! Toujours le même principe que pour Trouver sa voix ou C’est peut-être du vent ou encore L’année prochaine Filou (y’en a déjà 8 au total, pour tous les goûts !). Eh oui, car le Zodiac, c’est l’occasion de s’aiguiser encore et toujours la plume, autour de 4 thèmes différents, en 3000 signes maximum. Alors, il faut dire que je m’amuse sacrément et crée diverses ambiances et styles… Ce mois-ci, déjà celui de juillet (plus que deux et je suis enfin à jour !), les thèmes étaient une île / vous avez rendez-vous / dévorer / l’accident. Je vous laisse découvrir le texte, et je vous retrouve en fin, pour vous expliquer ce que j’ai voulu faire dans cette nouvelle. J’avoue avoir à remercier mon compagnon de toujours, car grâce à lui, j’ai évité deux bourdes géographiques (en même temps, mon premier jet a été écrit en 30 minutes chrono juste avant d’aller manger et 3 « dépêche-toi, ça va être prêt »), et j’ai réussi à trancher parmi deux fins, que je n’arrivais pas à départager, mon côté yin se disputant avec mon côté yang 🙂 ! Belle lecture à vous, Sabrina.

Je sais qu’ils veulent savoir où elle se trouve. Mais son secret est bien gardé. 

Le fourre-tout littéraire

Trouver sa voix

C’est la rentrée depuis quelques jours, et pour nous, ça signifie la fin du chamboulement estival ! On a enfin un toit bien à nous, avec le chat qui va avec, et on se prend à jouer aux trois petits cochons depuis lundi ! Halte là, esprits mal placés, je vous arrête tout de suite, si je fais référence au conte, c’est parce que notre maison, elle est en bois, que croyiez-vous donc ? Bref, une maisonnette en bois dans les bois, ça ne peut qu’être propice à l’écriture, et comme je suis toujours en retard sur le http://zodiac-challenge.forumactif.com/, je vous propose ma dernière lubie écrituresque sur l’un des thèmes imposés du mois de juin : je me souviens / la voix/ la lumière bleue / une rencontre inattendue. J’aurais pu très bien raconter une histoire très simple et très courte. Je me souviens, c’était il y 5 ans, ou peut-être plus, de cette rencontre inattendue, je me souvien surtout de sa voix, puis de ses yeux, si clairs dans la lumière bleue. Mais il faut croire que je n’aime pas la simplicité. N’hésitez pas à me dire quelle histoire vous préférez, sauf si c’est la première 🙂 ! Belle journée à vous, Sabrina.

Le fourre-tout littéraire

C’est peut-être du vent

Bonjour à tous, le Zodiac est de retour à nouveau, avec un texte que je propose aujourd’hui à vos yeux experts. Pour tous ceux qui vivent dans un grotte, ou du moins, qui ne parcourent jamais ces lignes, l’explication du Zodiaque, c’est là : Zodiac Challenge et si vous voulez un exemple de ce que ça peut donner c’est ici : L’année prochaine Filou. Les thèmes du mois de mai étaient : le vent, le miroir, derrière la porte, le retour. Encore une fois, le titre est d’une grande aide pour déterminer le mot que j’ai choisi d’utiliser ! Bon, peut-être ai-je un peu triché ce mois-ci, et je m’excuse d’avance pour la digression et le jeu de mots qui va suivre, mais vous m’en direz des… nouvelles ! Belle journée à vous, Sabrina.

Fukuoka. Ils sont assis en face l’un de l’autre, enveloppés par les vapeurs des Tonkotsu ramen qui émanent du restaurant où ils se sont donné rendez-vous. 

Le fourre-tout littéraire

Je marche seul

Dernier jour avant la fin du mois d’août, et je persévère dans mon espoir de rattraper le Zodiac Writing Challenge (toujours ici pour les intéressés Zodiac Challenge et tous mes textes pour ce challenge sont dans la catégorie Textes d’hiver sur le blog, sous une photo du zodiaque) ! Comme je l’ai dit dans mon dernier article d’apprentie en herbe, (Apprentie en herbe 4) il ne faut jamais cesser d’écrire ! Que ce soit sur un long projet, sur des consignes, dans des ateliers, dans des forums, pour des concours… Je vous laisse donc découvrir ma publication « Je marche seul », un titre qui évoque peut-être, à l’approche du mois de septembre, les doux souvenirs d’un été en goguette. Une fois n’est pas coutume, je ne dis rien sur ce texte avant que vous ne le terminiez et que vous deviniez le thème que j’ai choisi et les contraintes que je me suis imposées parce que quand on aime, on ne compte pas ! Bonne lecture à vous !

Le fourre-tout littéraire

Au bout de l’arc-en-ciel

Je continue sur ma lancée du Zodiac Writing Challenge et mon objectif de rattraper mon retard (mes deux précédents textes sont ici Une declaration et L’annee-prochaine-filou) avec cette proposition du mois de mars : -écrire à partir d’un tableau / par-delà les montagnes/ un étrange sourire / au bout de l’arc-en-ciel. Bien évidemment, nul besoin de revêtir les frusques de Sherlock Holmes pour deviner sur quelle thématique mon choix s’est naturellement porté. Changement de ton pour cette troisième proposition, parce que, pour ceux qui commencent à me connaître, j’aime aussi quand l’écriture invite (un peu) à la réflexion. Pas d’inquiétude, ça reste du format court, du presque 3000 signes comme dans la consigne, alors, n’ayez pas peur de découvrir ce qu’il y a, au bout de mon arc-en-ciel. Belle lecture à vous, et magnifique journée.

Le fourre-tout littéraire

Une déclaration

De retour avec un nouveau texte de participation au Zodiac Writing Challenge dont je vous ai parlé dernièrement ! (L’annee prochaine filou) parce qu’il faut que je rattrape mon retard ! Pour février, les thématiques proposées étaient : je l’aimais / la pluie / une déclaration / le 29 tous les 4 ans / le livre ancien. Je vous laisse deviner lequel j’ai choisi, grâce à des indices subliminaux scrupuleusement choisis. Trêve de plaisanterie, je vous laisse avec cette lecture légère mais pas que, pour garder cet esprit des vacances. N’hésitez pas à me déclarer… ce que vous en avez pensé !

“Tu me fais jamais de déclaration !” qu’elle lui avait dit. 

Il avait pris cette accusation, et la porte qui avait claqué derrière,  littéralement en pleine face, au beau milieu du brunch. 

Il avait bien cru encore à une blague, dont elle seule avait le secret, c’était une théâtrale, doublée d’une astrologue patentée. On devait être encore sous l’influence de Mercure. Ca passerait… Les planètes s’alignaient toujours. Au bout de quelques heures d’indifférence, ayant entièrement fait confiance au cosmos pour mettre fin à ce chaos, il s’était douté qu’au lieu de plans sur la comète, il s’était pris une véritable astéroïde sur la tête. 

Le fourre-tout littéraire

L’année prochaine Filou

Me voici en vacances ! Mais comme cela ne rime pas (toujours) avec paresse, je vous livre depuis un clavier QWERTY un texte sorti tout droit d’une après-midi sous le soleil de la Bretagne (si si, c’est possible) juste avant mon départ ! C’est le premier d’une longue série, précisément 12, car c’est un challenge qui propose de suivre une règle toute simple : 1 mois, 1 signe du zodiaque, 4 thèmes imposés, une nouvelle de 3000 signes ! Je commence légèrement en retard donc, avec ma nouvelle de janvier, pondue en juillet car une vie sans challenge serait ennuyeuse, n’est-ce pas ?

Le fourre-tout littéraire