Agenda ironique d’octobre, suite et fin (résultats dés voiles eh !)

Brr, que ça fait.

Crr, que ça trait.

C’est Allo Win ! Et l’heure des résultats ! Pour mon premier hébergement de l’Agenda Ironique, je m’en sortais pas trop mal avec des délais et les consignes, puis est arrivée la mise en place des votes, et évidemment, y’a eu de la bafouille et de la cafouille ! Mais comme toute solution a son problème (comme dirait une très chère ancienne prof de théâtre), j’ai plus ou mois réussi à rectifier le tir.

Scribes du Pef, plus d’impatience, il est l’heure de révéler THE texte préféré pour le mois d’octobre, qui se termine avec pour les plus chanceux, par du découpage de citrouille.

Le fourre-tout littéraire

Le meilleur tapissier (Agenda ironique octobre, propre participation)

Ouh la la, presque deux semaines sans rien écrire sur ce blog ! Ca tombe bien, moi qui suis ce mois-ci désignée pour héberger l’Agenda Ironique d’octobre. Bon, d’une, je suis en vacances, et les vacances, c’est une excuse pour glander, surtout quand on s’en va en England. Et de deux, j’ai pas vraiment chômé car j’ai participé à un concours de nouvelles, je vous invite à la lire et voter (Chamallow), si l’envie vous chante, ou même à participer, c’est jusqu’au 17 novembre je crois bien ! Mais revenons à nos boutons. Voici ma contribution, calée entre quelques heures de trajet en roulage à gauche et quelques gouttes de pluie. Je rappelle les règles : fallait écrire comme dans le Prince de Motordu, une Lisse Poire, qui commence et finit avec une phrase à rime (pas du Verlaine demandé non plus), et qui glisse les mots Balai, Chaudron et Masque. On a jusqu’au 28 pour transmettre les textes (j’ai rallongé un peu car je suis short short niveau du temps) et puis on vote dès le 28 ! Tout est plus clair ici Sujet Agenda Ironique octobre 2019 et je remercie d’avance tous ceux qui m’ont envoyé leurs truculents textes et les lecteurs qui se frotteront à ma propre Lisse Poire (suivez les italiques). On se retrouve le 28 pour la découverte de toutes les nouvelles ! (J’espère que j’ai tout bien fait, Agenda-Ironiquiens, faites-moi signe si ça cloche…)

Le fourre-tout littéraire

Agenda ironique d’octobre 2019 (sujet)

Voilà ce qui arrive quand on ose se frotter au cercle de l’Agenda ironique ! On se retrouve le mois suivant à devoir l’organiser à son tour ! Gloups ! Pour tous les novices et nouveaux lecteurs qui fluctueraient par ce blog par (mal)heureux hasard et qui n’ont pas lu Dunes d’émotion, l’Agenda Ironique, qu’est-ce que c’est que c’est-y donc ? Alors comme moi j’en ai pondu qu’un, et que je suis pas la mieux placée pour en parler, je vous invite à jeter un coup d’œil ici ou pour mieux comprendre ce dont il s’agit et surtout pour courir lire les autres blogs et écrits ! En gros, la sentence est tombée, c’est moi qui m’y colle ce mois-ci, j’espère pas faire de boulette !

Nous sommes déjà le 6 octobre, et il fallait bien que je vous concocte quelque chose pour vous asticoter les méninges jusqu’au 26 (date à peu près raisonnable)! En fait, redit, ce sera jusqu’au 28 car je serai en terres anglaises jusque là, sans ordinateur ! Gloups !

Le fourre-tout littéraire