Au bord de la Fontaine

Bonjour à toi, qui viens me lire en ce beau dimanche tout gris ! Une publication un peu hybride car aujourd’hui, je vais faire un point sur ce qui passe de mon côté en écriture après des mois en dents de scie sur le blog et (libérer) délivrer le dernier texte écrit pour l’atelier de ma ville de mardi soir prochain. Et pour l’occasion, j’ai décidé de m’attaquer à du lourd, du très lourd, attention, premier indice, c’est un auteur de fables qui étanche les soifs, deuxième indice, c’est un auteur qui aurait fait la paire avec Manon des Sources… Je te le donne en mille, aujourd’hui, je me fais plaisir et je parodie la célèbre fable du Corbeau et du Renard. Je me suis amusée à l’écrire, j’espère que tu le seras tout autant, à la lire ! (Scrolle tout en bas si tu veux passer directement dans ma version 2021 du Corniaud et du Roublard).

Alors côté écriture, où en suis-je donc ? Dans une nébuleuse de projets à vrai dire. You hou, y a quelqu’un ? C’est parti pour les giboulées de projets de mars !

Le fourre-tout littéraire