Bonjour à tous, un petit moment depuis ma dernière publication, mais beaucoup de projets de mon côté qui s’amoncellent, et parfois, il faut se concentrer pour éviter de s’éparpiller. Aller à l’essentiel quoi. Grâce à cette méthode, j’ai pu écrire deux textes, un pour le Zodiac Challenge (que je ne partagerai pas ici, exceptionnellement) et celui-ci, tout droit inspiré par… Je vous laisse deviner. Attention, lecture engagée, parce qu’écrire, c’est aussi décrire, et décrier… Belle soirée à vous, Sabrina. N’hésitez pas à partager vos ressentis (je ne mords toujours pas, malgré ce récit fictionnel), ou à faire tourner chez des amis lecteurs :).

8h05. Breaking news ! Un terrible accident s’est produit dans une ferme aux crocodiles en Australie où un alligator de trois mètres de long aurait sauvagement attaqué le gardien de la ferme. Nous sommes les premiers sur cette nouvelle, les images ne nous sont pas encore parvenues, mais on peut déjà imaginer la cruauté d’une telle vidéo, tenez vos enfants éloignés des postes de télévision. On me prévient dans l’oreillette que l’alligator aurait été neutralisé…

****

8h11. Exclusivité totale sur notre chaîne, je rappelle qu’un accident épouvantable vient de se passer. Il s’agirait de Johnny’s Pond, la ferme des crocodiles qui se situe au large de la ville de Cairns, en Australie. Un alligator de plus de 3m50 aurait arraché le bras du gardien du célèbre élevage. Pour le moment, les images ne sont toujours pas en notre possession mais vous les verrez incessamment sous peu, je rappelle qu’elles seront d’une violence sans pareille et qu’il faudra bien évidemment éloigner les enfants des écrans. L’alligator serait hors d’état de nuire…

****

8h17. Nous sommes toujours dans l’expectative à la suite de cette nouvelle effroyable où un alligator de plus de 4 mètres aurait brutalement démembré le gardien du Johnny’s Pond, un des plus anciens et fidèles éleveurs de la ferme, qui était apprécié aussi bien par les habitants à quatre pattes du lieu que par l’équipe, sous le choc, comme on peut l’imaginer. Des années qu’une telle cruauté n’avait pas eu lieu dans cette ferme aux crocodiles, très réputée auprès des prestigieuses boutiques de luxe. Le monstre aurait été euthanasié. Une histoire qui fait froid dans le dos. 

****

08h18. Les différents fils d’actualités des journaux et sites web reprennent l’information et commencent à titrer le sujet sur différents comptes Twitter, tous plus inspirés les uns que les autres :  “ATTAQUE MORTELLE EN AUSTRALIE” “CROCODILE DUNDEE, LE RETOUR” “MASSACRE EN EAUX TROUBLES”.

****

08h22. En exclusivité, je viens d’apprendre que la vidéo allait être diffusée sous peu, je rappelle que l’Australie est sous le choc après qu’un alligator de plus de 5 mètres a déchiqueté l’un de ses gardiens les plus appréciés du Johnny’s Pond, qui laisse derrière lui, une femme et deux enfants, et des collègues atterrés face à cet incident d’une rareté incroyable. Nous avons la chance d’avoir la vidéo avec nous, un peu de patience, encore une fois, mieux vaut éviter que vos enfants ne voient ce carnage, qui s’est déroulé il y a une heure seulement, on me dit que les images sont prêtes, des images, j’imagine, d’une extrême violence, âmes sensibles, ne regardez pas la télévision, la vidéo devrait être, la vidéo est là, je rappelle le titre, un Australien sauvagement démembré par l’un des plus gros alligators de la Ferme aux crocodiles…

****

Des rires. Zap. Des alligators coincés dans des blocs de béton, affalés les uns contre les autres. Zap. D’autres enfermés dans des fosses obscures. Zap. Le sang gigle. Zap. Les couteaux s’acharnent. Zap. Des dizaines de peaux suspendues. Zap. Des bras qui se tendent dans des eaux putrides. Zap. Fractures des vertèbres. Pointe de lame qui s’enfonce. Zap. Arrachage de peau. 

Des rires. Un fond noir, une roue “Pythons, vison, alligator, industries du luxe” tourne. En son centre, la question “Qui est le plus cruel ?”.  La vidéo se termine par un gigantesque point d’interrogation.

Derrière les écrans, la régie est hystérique. 

Coupez-moi ça ! Coupez-moi ça bordel ! Arrêtez-moi ces conneries !

08h24. Ils ne parviennent à basculer sur la présentatrice, pétrifiée sur place. Ils se sont fait hacker. Le temps d’essayer de comprendre, et d’agir, il est déjà trop tard. Le montage de vidéos de torture de plusieurs fermes aux crocodiles disséminées aux USA, en Thaïlande, au Vietnam vient  d’être diffusé sur la chaîne d’infos en continu, et repris par les autres émissions, en soif d’exclusivité sur le carnage du crocodile, n’ayant rien de mieux à se mettre… sous la dent.

****

08h31. Les réactions sont virales. Copies d’écran, partage sur les réseaux sociaux, tweets, stories instagram : la jeunesse est secouée, les défenseurs de la cause animale scandalisés, le milieu du luxe, ébranlé. 

08h42. Une réunion d’urgence est organisée et la chaîne d’infos dépêche un journaliste pour ressortir un dossier sur les candidatures à la mairie de la capitale, de quoi occuper l’espace journalistique. 

08h59. Les membres de la régie sont remerciés, et la journaliste échappe de peu au même sort. Une stratégie de communication est élaborée pour calmer les hauts dirigeants du milieu du luxe qui craignent déjà le courroux des clients et la baisse de leur cote en bourse.  

09h11. L’équipe et moi-même souhaitons présenter nos excuses pour cette mise en scène sordide à laquelle vous venez d’assister. Manifestement, notre chaîne a été victime d’un piratage sans précédent par un groupe militantiste aux méthodes agressives. Notre équipe se penche actuellement sur les auteurs de cet odieux hacking qui seront traduits en justice. Il va sans dire que nous défendons le bien-être animal, et que ces images proviennent de fermes aux crocodiles illégales qui ne respectent pas la charte de l’élevage. Nous condamnons vivement toute activité illicite du genre, et tenons à préciser que ce ne sont en aucun cas, les partenaires de nos boutiques de luxe, soucieuses de la santé des animaux élevés dans de bonnes conditions pour garantir la meilleure peau possible. 

****

09h18. Les grands dirigeants suivent la stratégie décidée par leurs communiquants. Ils crient au scandale, et tweetent à l’incrédulité. Ils pensent déjà à fabriquer des Pin’s « Protect Crocos ». Un designer est dessus.

****

09h20. La journaliste fait une pause pour boire un verre d’eau. Elle tremble un peu en fourrageant dans son sac à main. C’est pas passé loin. Il faudra sans doute qu’elle change de portefeuille, un magnifique Luis Vuitton en peau d’alligator qu’elle vient de se procurer. Elle le renfonce un peu plus dans le sac. 

****

Il paraît que « l’on reconnaît la grandeur d’une nation à la manière dont elle traite ses animaux ». C’est pas de moi, c’est de Gandhi.

Pour faire votre avis sur la question, ou pour en éveiller d’autres… des articles pas tout récents qui parlent d’eux-mêmes. 

Pour continuer à me suivre, connaître mes parutions et mes futurs projets, abonne-toi !

2 commentaires

    1. Merci Nadine pour ton passage par ici et ton sympathique commentaire ! Disons que certaines questions de société me font frémir et que je m’amuse à les mettre en scène (comme je peux 😉 )! Malheureusement, je n’ai pas assisté au webinaire car je n’avais pas accès aux textes et je ne savais pas si je comptais toujours dans le comité 😉 ! Mais, j’essaierai de ne pas manquer le suivant ! Belle journée à toi, Sabrina.

      J'aime

Répondre à Sabrina P. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.