Le mois de décembre est fou, au niveau de l’écriture et des nouvelles ! Mais je tiens la cadence comme on peut ! Pour rappel, le Zodiac Challenge est bouclé, terminé, achevé (yihaa !), pour lire la dernière bulle des signes astrologiques, cliquez donc ici ! D’un autre côté, les heureux receveurs de ma NoFakeNewsletter (abonnez-vous en bas si vous souhaitez la voir dans votre boîte) ou les bons observateurs ont remarqué une nouvelle catégorie sur mon blog Recueil Edité Esprit Livre, où vous pouvez commander le chouette recueil où j’ai eu la chance de voir deux de mes nouvelles éditées. Mais aujourd’hui, voici ma participation pour l’Agenda Ironique de décembre chez Carnets Paresseux, où il fallait inclure partir d’un détail de l’atlas nautique du monde, deux dates, et les mots tatillon / Noël / demain / gouffre / échelle / demain, bref, tout est mieux expliqué ici !! J’espère que la consigne est respectée, et que mon récit vous fera… voyager ! Suivez mon Calico Jack !

— Et toi, papy, t’as déjà vu une licorne ? 

Silence. Surprise. La moustache frétille. Les yeux pétillent.

— Quoi ? Une licorne ? Par la barbe du gypaète ! Je t’ai jamais raconté cette fois où je me suis retrouvé nez à nez avec une licorne ? Allons, moussaillon, il est grand temps de remédier à ce grave oubli ! Attrape-moi la boîte marron sur l’étagère !

— Mais je suis trop petite ! Faudrait une échelle !

— Où ai-je la tête ? C’est pas une échelle qu’il te faut mon petit, mais un escabeau. N’oublie pas ton vieux grand-père, les mots ont toute leur importance. Ce sont eux qui dirigent le monde ! Alors, voyons ce qu’on a là. 

Cette nouvelle a été acceptée pour participer au concours du grand court sur short-edition, pour lire la suite et voter pour elle, c’est sur ce lien ! Merci beaucoup par avance !

Pour suivre mes autres récits, et recevoir ma NoFakeNewsletter, abonne-toi

Credits Photo : Port Barton by Sabrina P.

21 commentaires

  1. Salut Sabrina, jolie histoire, ambiance très sympathique entre le grand-père et sa petite-fille et jolie chute. Il y a 2 chutes à ton histoire d’ailleurs: la fin de l’histoire bien sur mais aussi lorsque le grand-père envoie sa petite-fille au lit. Je crois d’ailleurs que j’aurais préféré que l’histoire se finisse à la première chute mais, bien sur, cela change un peu le message…
    Je vois qu’entre challenges et concours de nouvelles, tu n’arrêtes pas!
    A bientôt,
    Sandrine

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Sandrine et merci pour ton passage ici 🙂 ! Et ton commentaire, en effet, il y a bien deux fins à cette histoire, j’avais plusieurs possibilités en tête, et après discussion avec mon compagnon, ai déterminé cette chute-ci… c’est pas toujoURs évident quand plusieurs scénarios plaisent ! Mais, ce qui peut être amusant, c’est de réécriture l’histoire en adoptant une autre chute parmi les options 🙂 Oui, j’écris beaucoup en ce moment, et pourtant, j’ai beaucoup de travail, mais je ne peux aps m’en passer, et c’est mon échappatoire finalement ! Belle semaine à toi, Sabrina

      J'aime

  2. Bonsoir Sabrina !

    C’est un beau texte emplit de nostalgie. J’ai eu beaucoup de plaisir à lire en cette fin de soirée, favorable à la rêverie haha ! À tous ces grand-pères, qui armaient de leurs imaginations bercent leurs petits-enfants dans un monde d’aventures et de douceurs. Merci !

    Je te souhaite une bonne soirée et de très bonnes fêtes de fin d’année,

    Rodolphe

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.