Agenda Ironique d’octobre (leur dévote ah seau née)

Rebonjour à tous, ma première cueillette de l’agenda ironique d’octobre, a été plutôt bonne, et presque aussi joue-y-ci-veut que celle des pièces, pardon des cèpes ! Pour rappel, les explications de l’agenda d’octobre, c’est par là (https://entreleslignes.blog/2019/10/06/agenda-ironique-doctobre-2019-sujet/). Maintenant, leur dévote ah seau née !

On a eu une balade socio-historienne en chaudron magique (mais pas que) chez Chachashire (https://differencepropre.wordpress.com/2019/10/19/7020/) ; une levée de masque à travers la poussière et le temps chez Anna Coquelicot (https://annacoquelicotimages.wordpress.com/2019/10/22/le-masque-et-lhorloge/) ; une nouvelle à chute, mais chut j’en dis pas plus chez Iotop (https://ledessousdesmots.wordpress.com/2019/10/16/loubli-est-aussi-une-aubaine/) ; une table de jeu non de voeu dans une malle à changer chez Ecri’turbulente (https://ecriturbulente.com/2019/10/24/jeu-fete-mais-pas-mes-chants/) ; une chasse aux bonbons dont on rentre point bredouilles chez Victor Hugotte (https://victorhugotte.com/2019/10/24/une-romance-daujoudhui/) ; une bouillante recette d’art-en-sort chez Carnets Paresseux (https://carnetsparesseux.wordpress.com/2019/10/27/voyez-lmiracle-lhareng-saur/) et bon, mon histoire de tapissier ou de pâtissier, je sais plus ici (https://entreleslignes.blog/2019/10/25/le-meilleur-tapissier-agenda-ironique-octobre-propre-participation/)

Alors, compagnons de flumes, je vous re mère scie pour ces croque hantes nous vais le !

Amis lecteurs, je vous invite donc à parcourir tous ces textes et tous ces blogs, si vous avez envie de découvrir toutes ces pépites et tous ces auteurs qui s’amusent avec les sots, darpon, les mots, garantie salsifiés ou salsifiés !

Belle journée à vous, Nabrisa.

Et pour voter, c’est par là !!! (j’espère que ça marche du reste, sinon, on fera à l’ancienne, avec des mains levées et des morceaux de craie).

https://www.dragnsurvey.com/survey/r/32ea6ec

ou plutôt là (pour ouvoir choisir plus d’un texte) !

View Survey

Comme toujours, pour me suivre, c’est ici, c’est simple et c’est gratuit 🙂

17 réponses sur « Agenda Ironique d’octobre (leur dévote ah seau née) »

      1. ...ire

        Je recommande qu’on passe à l’àge adulte, comme tu le suggérais : à main levée devant tout le monde, comme ça on doit motiver son vote. Allez je me lance on fait un essai et vos verrez si je tombe de la falaise, après tout en ce moment les idées suicidaires abondent dans ma tête , c’est pas le plus grave.

        Moi j’ai voté pour un seul texte , pas celui qui m’a le plus ému, pas celui que j’ai trouvé le mieux écrit ( sinon autant aller faire dodo, si vous voyez ce que je veux dire ), ni celui qui m’a interpellé au plus profond de moi comme souvent, mais celui qui a joué le jeu, et parmi ceux là celui qui m’a chopé malgré tout, comme par surprise. ZUt je me souviens plus du titre, tsss bref c’était écrit par…bons sang ça y est…
        https://dai.ly/xlvuql

        Aimé par 2 personnes

    1. Sabrina P.

      Merki pour tes liens, je viens de refaire, je pense que c’est mieux sur ce lien-là avec crowdsignal, c’est bizarre car je l’avais sur un ancien blog mais pas sur celui-là… oh well ! J’espère que ça marche pour les votes !!!

      J'aime

  1. Ping: Lire, élire, l’agenda ironique d’octobre | Carnets Paresseux

  2. Ping: Agenda ironique d’octobre, suite et fin (résultats dés voiles eh !) | Entre les lignes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.