Encore une de ces conneries d’idéologie à la con de carnivores en manque de protéines ! Frémissant de colère, il en oubliait de varier son lexique.

D’un clic rageur, il parcourait l’article tapageur. Une vision quasi insoutenable. La devanture d’un nouveau magasin de fruits et légumes avait subi les affres du mouvement des Viandards. Les carottes avaient été écrasées en purée informe, tout avait été piétiné, éventré, saccagé. On ne savait même plus d’où venaient les choux de Bruxelles. Une véritable boucherie. Pas sûr que cette analogie les amuse.

On était en août 2065. Les activistes frappaient de plus en plus fort, le climat de tension se transformait en véritable guerre de récession. Visiblement, leur groupuscule ridicule prenait de l’ampleur. On ne parlait que d’eux en ce moment ! Ces misérables bouffeurs de barback, ces donneurs de leçons, ces capteurs d’attention ! Il les avait en horreur, il les abhorrait, il les vomissait. Son vocabulaire abondait, il se sentait déjà mieux, il avait une idée

Il rappela Gauthier sur-le-champ, ils s’appelaient tous Gauthier là-bas, au département de la com’, c’était navrant.

-C’est une aubaine pour nous cette histoire !

-Dites pas ça à nos amis maraîchers, c’est beaucoup de blé en moins dans leurs caisses…

Il l’entendait presque se congratuler à travers le combiné. Décidément, ce Gauthier était vraiment le dernier des abrutis.

-On peut pas permettre à ce mouvement de semer de telles pensées carnassières !

-Ah ah, semer, c’est bien vu !

Il ne voulait même pas relever. Ses priorités se trouvaient ailleurs. L’heure était trop grave.

-Pour qu’on soit pérennes, faut qu’on contre-attaque ! Ils ont commencé avec leurs immondes vidéos de steak délicieusement grillé, à grands coups d’apéritif et d’éclats de rire ! Comme s’il fallait de la rosette pour faire la fête ! Faut que ça tweete, qu’on voie que ça, ce magasin transfiguré ! Ajoute des détails : de la tomate bousillée, des aromates broyées, faut montrer au monde entier, qui sont vraiment ces gens, ces OGM, ces Omnivores au Génome Modifié, ces agressifs surprotéinés ! Avec leur accoutrement ridicule, ils veulent nous faire la peau, en sapant le fruit de nos récoltes, ils savent même pas s’habiller et c’est eux qui veulent nous dicter ce qu’on fourre dans nos assiettes ! Gauthier !  Les gens se détournent de nos produits, ils deviennent délicats, ils gobent plus ce qu’on leur donne ni ce qu’on leur dit ! Ils veulent comprendre ce qu’ils ont sous la fourchette, ils veulent être acteurs de leur consommation !

Il s’étranglait presque à cette idée.

-On ne peut pas tolérer qu’ils réfléchissent ! Ils ne doivent pas imaginer qu’une alternative est possible avec des cochons en entrée, et des canards en laqué ! A bas les rillettes et les aiguillettes ! Faut leur rentrer dans leur cervelle de petit pois, qu’on a toujours mangé des légumes, que l’homme est végétarien depuis la nuit des temps, que même Mo-Cragnon se gavait de carottes et qu’on peut pas bousiller des millénaires de traditions et de culture !

Cette nouvelle figure maintenant dans mon recueil BREAKING NEWS. Pour savoir si Gauthier se calme un peu le ciboulot, il n’y a plus qu’à commander !

Pour suivre toutes mes parutions, c’est là !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.